Home

La télévision russe montre la situation catastrophique des pays européens. Guerre civile, massacres à venir, semblent être le lot de demain en Europe. Sur Saint-Denis en allant au Bourget un homme d’affaires russe et son chauffeur (une femme) ont été pris à partie par ce que les média français appellent des « jeunes » (50 « jeunes ») pour ne pas nommer les gens selon leur origine ethnique.

http://www.ntv.ru/peredacha/Mesto_vstrechi/m52562/o449916/video/

Emission spéciale. La télévision russe a réservé une émission spéciale sur la situation en France, en Allemagne, en Belgique, en Italie, en Angleterre. De Russie, l’islamisation est claire et le changement de civilisation a lieu sous les yeux des contemporains. Les invités de l’émission russe ont dénoncé la politique des élites actuelles en Europe qui collaborent pour obtenir des voix avec l’islamisation. « Les jeunes ne parlent pas bien le français et sont là pour occuper le pays », dit un invité de manière violente. La colère se fait entendre de la part des russes qui dénoncent la situation des pays qui se laissent détruire de l’intérieur.

A voir l’émission on comprend que la France, l’Allemagne ou l’Italie sont déjà des pays perdus. Pourtant en regardant dans la rue dans des villes russes on voit que ces « jeunes » sont bien mieux lotis qu’un grand nombre de Russes. Dans les villes russes le phénomène français n’existe pas alors que les allocations à la française n’existent pas… La pauvreté n’est donc pas la seule explication de cette violence.

Advertisements