Home

Au début du mois de mai 2017, 6 logements ont été pris de force à Hambourg pour les donner aux migrants. Depuis l’importation en masse de migrants en 2015 les propriétaires ont l’obligation de donner leurs logements ou maisons à des familles importés par l’Allemagne.

Six habitations ont été confisquées à des propriétaires en mai 2017 par la commune de Hambourg au 5 rue Ohlendorffstraße dans le quartier de Hamm. Les propriétaires ont reçu une amende à payer de 18000 euros. Ayant refusé de payer la commune a envoyé un administrateur de biens pour rentrer dans le logement et pour faire les travaux à neuf. La facture de la rénovation est envoyée aux propriétaires.

Dès 2015. Dès septembre 2015 Hambourg avait annoncé la couleur en demandant de donner aux migrants les appartements et les maisons ou les bureaux libres aux migrants. C’est ce que nous pouvons lire dans un article de Focus de 2015. Dans un communiqué de presse le site spécialisé dans la délation, « leerstandsmelder »  pour dénoncer les logements « libres », a publié dans un style connu des films de guerre des listes de logements à Hambourg à réquisitionner et à donner aux migrants. « leerstandsmelder » liste sur toute l’Allemagne les maisons et appartements « libres » en encourageant la délation.

Advertisements