Home

Les relations entre la Turquie, l’Allemagne et la Hollande explosent. La Turquie va rejoindre la Russie ? Le 9 mars 2017 Angela Merkel et Nobert Lammert (président du Bundestag CDU et initiateur de la Leitkultur) ont dénoncé les attaques venant de Turquie traitant l’Allemagne de pays nazi avant de pousser à l’élection de Tusk https://renaultolivier.wordpress.com/2017/03/09/la-pologne-parle-de-coup-detat-tusk-elu-president-du-conseil-europeen/. La comparaison d’Erdogan a provoqué la colère, du moins de l’élite, en Allemagne. Après avoir traité l’Allemagne et son peuple d’être des enfants de Nazis et d’être toujours nazis il y a deux semaines, Erdogan a réitéré ces mêmes attaques contre les Pays-Bas ce 11 mars. Et Erdogan menace de quitter l’OTAN.

Tweet de Fatma Betül Sayan Kaya,  “nous ne sommes pas autorisés à rentrer dans notre consulat ce qui une partie de notre patrie. Est-ce-cela le coeur de l’Europe le berceau de la civilisation ?”

i172^cimgpsh_orig

De nouveaux incidents graves. Le 11 mars 2017 la ministre turque de la Famille, Fatma Betül Sayan Kaya, a été empêchée par la police hollandaise de rentrer dans le consulat de Turquie à Rotterdam alors qu’elle venait en voiture depuis Düsseldorf. Le jour même le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu avait reçu l’interdiction de rentrer en Hollande par avion pour se rendre à un meeting. Il sera dimanche 12 mars à Metz.

i173^cimgpsh_orig

Déjà interdits sur le sol allemand. Les autorités allemandes avaient déjà interdit divers meetings de politiciens turcs en Allemagne la semaine dernière. A cela Erdogan rétorqua à Istanbul dans un meeting la fameuse comparaison sanglante, « j’ai cru que le national-socialisme était passé en Allemagne mais il continue toujours ».

Quitter l’OTAN ? Erdogan menace de quitter l’OTAN depuis les nouveaux incidents en Hollande. Les désaccords sur le financement de Berlin pour la Turquie concernant l’importation des migrants ont brisé l’entente germano-turque. Avec les attentats en Allemagne, les élections en Allemagne en octobre 2017, les élections du 15 mars aux Pays-Bas, l’Allemagne et la Hollande montrent les dents. Berlin souhaite construire une nouvelle union européenne avec les Pays-Bas, la Finlande, la Suède, l’Autriche.

Advertisements