Home

La Wallonie a dit non à la signature du CETA, l’accord commercial entre l’Union européenne (UE) et le Canada, est met un grain de sable dans l’oeil du nouvel ordre mondial. L’élite en place est en colère. La ministre du commerce du Canada, Chrystia Freeland, venue spécialement en Europe pour signer le contrat CETA a pleuré à la suite du refus de la Wallonie de signer le contrat du CETA. Martin Schulz, le président du Parlement européen, est venu soutenir Chrystia Freeland pour imposer à la Wallonie le CETA et pour donner un ultimatum à la Wallonie ! Chrystia Freeland, qui pleure pour le refus du CETA, s’est laissée photographier en 2014 toute souriante avec le rabbin de Kiev qui soutient la politique d’extermination des russophones du Donbass et qui porte fièrement l’étoile de David avec le trident de Kiev.

L’étoile de David avec le trident de Kiev

yaakov-bleich-rabbin-et-chrystia-freeland-ukraine-2014-bouton-manchettes

Chrystia Freeland fond en larmes. « Cette fois, la surprise est venue des Canadiens. « Je suis très très triste » : c’est sur ces mots que Chrystia Freeland, la ministre canadienne du commerce international, a quitté, en pleurs, le siège du gouvernement wallon et acté« la fin et l’échec » de la négociation sur le projet de traité », écrit le Monde.
http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/10/22/l-echec-du-traite-de-commerce-avec-le-canada-une-defaite-pour-l-europe_5018433_3234.html#o0vuqKisIYVq8Xic.99. Les média veulent nous faire passer Chrystia Freeland pour une sainte nitouche et une sainte femme qui ne veut que le bien en Europe. Chrystia Freeland a pleuré et Martin Schulz vient la soutenir dans sa demande ! Schulz va même menacer les Wallonie et lui donner l’ordre de signer le CETA. Mais les mêmes média ne parlent pas de l’autre visage de Chrystia Freeland (on remarque d’ailleurs le fort changement de visage de Chrystia Freeland entre sa photo sur twitter et durant la conférence de presse avec Schulz) qui soutient la politique de Kiev dans sa volonté de massacrer les Russes ! Le plus terrifiant est de découvrir que Chrystia Freeland soutient le rabbin de Kiev qui aime porter des boutons de manchettes avec le trident ukrainien incrusté dans l’étoile de David.

Le rabbin Bleich avec Chrystia Freeland

yaakov-bleich-rabbin-et-chrystia-freeland-ukraine-2014

Je lui ai promis de porter sa création ! Source : site du parti politique canadien https://www.liberal.ca/fr/mise-jour-de-chrystia-freeland-en-ukraine/

_mg_0561

_mg_0562

Etoile de David combiné au trident ukrainien. « (Tout en soulevant des points importants sur le plan politique, le rabbin Bleich m’a montré ses magnifiques boutons de manchettes, qui combinent l’étoile de David au trident ukrainien – l’une de ses propres créations. Je lui ai demandé de créer un article similaire pour les femmes et lui ai promis de porter sa création!) », écrit Chrystia Freeland le 8 mars 2014 sur la page internet du Parti libéral du Canada. Le rabbin Bleich dit dans un entretien donné à jewishpress le 8 avril 2015, « aujourd’hui la situation en Ukraine de l’est est que vous avez des terroristes russes et des terroristes soutenus pas la Russie en train de combattre et de tuer
indistinctement. (The situation today is that in eastern Ukraine you have Russian terrorists and Russian-backed terrorists fighting and killing indiscriminately) http://www.jewishpress.com/indepth/interviews-and-profiles/putin-is-scared-of-an-uprising-an-interview-with-ukraines-chief-rabbi-rav-yaakov-dov-bleich/2015/04/08/.

Les deux visages de Chrystia Freeland. 

La position de Chrystia Freeland envers l’Ukraine montre que la Wallonie a raison de dire non au CETA.

Advertisements