Home

Durant sa présidence en 2007, Sarkozy a parlé de mettre en place la détection des caractères délinquants avant la naissance et durant le stade bébé du futur adolescent ou adulte. Belkacem veut rendre obligatoire l’école de 3 ans à 18 ans. Sarkozy reparle en 2016 de la possibilité de condamner une personne pour sa pensée. Sous la lutte contre le terrorisme des directives très dangereuses sont mises en place dans la société. L’objectif est de retirer la liberté aux gens et de casser leur statut de citoyen humain autonome, de désintégrer l’humain pour le robotiser. La police de la pensée, qui n’était qu’un projet (un plan déjà voulu par le nouvel ordre mondial) et expliqué dans le livre 1984, est devenue une réalité à grande échelle même si cette police existait déjà sous le Reich et sous la stasi avec déjà des moyens techniques conséquents. Les directives de Belkacem PS et de Sarkozy appliquent les ordres des mêmes chefs.

Déterminer les criminels par la génétique. Déjà en 2007, Sarkozy avait expliqué le rôle de la génétique dans le comportement des individus et dans le comportement criminel et il avait expliqué qu’il fallait trouver déjà chez l’enfant les futurs criminels. Pour Sarkozy, il faut dire que l’identité et les comportements futurs d’une personne peuvent être inscrits dans ses gènes dès la conception, donc être lisibles dès la naissance.
http://www.lemonde.fr/societe/article/2007/04/11/tolle-chez-les-scientifiques-apres-les-propos-de-nicolas-sarkozy-sur-la-genetique_894367_3224.html Les propos de Sarkozy avait provoqué un tollé dans la communauté scientifique sur la génétique. En Allemagne, dans le monde anglo-saxon, des anthropologues publient aujourd’hui des textes allant dans ce sens qui expliquent la différence génétique et donc la différence des races chez l’humain. Pour ces anthropologues les peuples du Maghreb ou d’Afrique ont des différences génétiques notables ce qui explique leur comportement différent des Européens. Et ces anthropologues parlent des différences génétiques entre les Européens du Nord et du Sud. Le Darwinisme social revient en Europe avec force.

Ecole obligatoire de 3 ans à 18 ans. Belkacem applique les directives mondiales du contrôle des populations. http://www.francetvinfo.fr/societe/education/najat-vallaud-belkacem-veut-rendre-la-scolarite-obligatoire-jusqu-a-18-ans_1835055.html Najat Vallaud-Belkacem a annoncé, mercredi 21 septembre, vouloir étendre l’obligation de scolarité de 3 à 18 ans, contre 6 à 16 ans actuellement, afin de lutter contre le décrochage scolaire. Le décrochage scolaire n’est qu’une excuse. L’objectif de l’Etat n’est pas d’améliorer le niveau des individus mais de les lobotomiser en les rééduquant. L’Allemagne a commencé plus de 10 ans avant la France à rééduquer sa population par l’emploi de divers plans. L’Etat est en train de voler les enfants aux parents. Les parents n’auront plus le droit d’enseigner à leurs enfants à la maison. Une pensée identique doit être donnée aux enfants qui seront le nouveau peuple européen.

Justice de précaution. On lit dans la presse, « l’ancien chef de l’Etat suggère que « tout Français suspecté d’être lié au terrorisme [fasse] l’objet d’un placement préventif dans un centre de rétention fermé ». C’est, au fond, et pour la première fois, le principe même de l’Etat de droit qui est remis en cause : suppression de la présomption d’innocence, du droit à un procès équitable, et de la règle d’or qui veut que l’on ne puisse être condamné que pour un crime ou un délit explicitement prévu par la loi. On ne peut pas détenir quelqu’un avant qu’il ait commis une infraction » http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/09/22/lutte-contre-le-terrorisme-les-dangers-d-une-justice-de-precaution_5002045_3232.html#DX3AqllXRhctJdDU.99. Sarkozy ressort la théorie de 2007 selon laquelle il faut mettre sous contrôle les gens selon leurs pensées et fiches génétiques… Le dit terrorisme permet d’appliquer les plans de l’ordre mondial voulu par l’ONU.

Advertisements