Home

Le massacre du 12 juin de 50 personnes à Orlando dans un club homosexuel est considéré comme un massacre réalisé sur des pervers et des déviants par la presse turque. Le journal Yeni Akit, proche de Erdogan, titre, traite les victimes de pervers et de déviants et met en titre, « Death toll rises to 50 in bar where perverted homosexuals go! (Le bilan des morts augmente à 50 dans le bar où les homosexuels pervers vont ).

Le Dailymail écrit que ce titre et cet article provoque un scandale sur le Net car au lieu de condamner cet attentat le journal turque semble se féliciter.

Advertisements