Home

Le carnaval a commencé en Allemagne et le déguisement favori de cette année est le déguisement militaire ce qui change du carnaval de Rio. Pegida ? Ras-le-bol de la politique de Merkel ? Humour ? Nostalgie ? Les carnavalistes choisissent des chars de la Seconde Guerre mondiale, des sous-marins, pour parader dans les rues. Sur le char est écrit « Asylpaket 3 » en référence au plan politique « asile 2 » pour aider les migrants à s’intégrer dans le pays. « Asylpaket 3 » invite à employer un char pour en finir avec la question des réfugiés. La justice ne tient pas en rester là et entame une procédure contre les carnavalistes pour incitation à l’agitation publique. L’Humour germanique n’a jamais été celui des latins et reste pragmatique.

Advertisements